jeudi 28 mai 2015

De mères en filles tome 2 : Ariane


• Auteur : Dominique Drouin
• Genre : Romance, changement de vie
• Volume : 2
• Format :  Broché & ebook
• Date de Parution :  15mai 2015
• Note : 6/10

Ariane et la fille aînée d'Alice que les lecteurs ont découvert dans le premier tome de la saga De Mères en filles. Aussi indépendante que sa mère, et très complice de son père, Ariane, après avoir quitté son premier amour à Paris, sur le bateau du retour attrape la typhoïde qui l'oblige à rester à New York pour se soigner. Elle y découvre les nouveaux métiers de la radio et...la liberté. Quand elle rentrera au Québec, elle n'aura de cesse de travailler dans ce média qui la fascine et permet aux gens de cet immense pays de se sentir moins isolés et plus solidaires en ces temps de guerre. L’aînée des Calvino va devenir l'une des premières réalisatrices de feuilletons radiophoniques et rencontrer celui qu'elle pense être son grand amour, Marcel Lepage, le séduisant dandy, fou de jazz et incorrigible noctambule. Mais la vie n'a pas décidé d'être tendre avec Ariane...Si les progrès simplifient un peu la vie des femmes dans la première moitié du XXe siècle, il leur faut une belle dose de courage et d'optimisme pour conjuguer vie amoureuse, familiale et professionnelle.
Je remercie la maison d'édition Hugo & Cie pour l'envoi de ce livre et leur confiance.

Malheureusement j'ai eu un peu de mal avec cette histoire et je ne l'ai pas fini. 
J'ai eu du mal avec le personnage d'Ariane, je l'ai trouvé trop froide et elle ne ce gêne pas pour se mettre tout le monde à dos pour réussir. Certes, elle évolue petit à petit, mais je n'arrive toujours pas à accrocher.

En conclusion : l'auteure a une écriture fluide et détaille très bien ses personnages. Je ne peux pas vous dire de ne pas le lire, car on a tous une vision des choses différente. Par contre je peux vous le conseiller si vous aimez les romances historiques, le changement de vie,...
Voici un extrait du livre si vous hésitez de le lire.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire